La lettre perdue   

Comme la vitrine de "LA LECTURE", cette vitrine est faite en carton plume, plaqué de basa, puis vernie.

Mais la différence est qu'elle s'éclaire par des piles.

Elle est fermée par un cadre de bois. 

Photo_118      006

 

                ; 001007005   

 

La_lettre_perdue_14

Les crayons sont taillés dans des cure-dents, puis peints.

La_lettre_perdue_22

Les livres sont en carton plume revêtus de jacquettes.

Photo_122

Tous les meubles sont en balsa, peints, puis patinés.

Photo_123

Photo_125

J'ai fait le fauteuil dans du balsa  partir d'un modèle que j'avais déjà et que j'ai reproduit.

Photo_127

L'aquarium est en plexi et en bougie, de véritables coquillages et petits cailloux tapissent le fond, le poisson rouge est en fimo.

Photo_128

 Photo_129

La sorcière est toujours en Fimo et habillée par mes soins, y compris les lunettes. Ses petits boutons sont en fimo.

Photo_130

Photo_132

La corbeille est un bouchon de lotion en plastique sur lequel j'ai collé du raphia que j'ai tressé et enroulé autour du bouchon.

Photo_133

Toutes les enveloppes et paperasses, y compris dossiers et classeurs, sont faits dans différents papiers et cartons.

Photo_134

Dans cette vitrine, seuls la lampe, la machine à écrire et le téléphone, qui sont en métal, ont été achetés, ainsi que le feuillage et son pot.

Photo_137

Le chat est en laine cardée.

Photo_141

Le corbeau est également en laine cardée sur lequel j'ai collé des  plumes. Le  bec et les pattes sont en fimo.